Forum

Veuillez ou S’enregistrer pour créer des messages et des sujets de discussion.

Échange 5 : « Anthropoly » communal intergénérationnel lors de l’accueil des nouveaux habitants

Participantes et participants
Personne de la commune de PLO
● …Personnes du Lignon
● …Personnes de l’ACPO

● ……Personne x
● X Personnes de l’OSEO

Initiateur : Michel Monnier (Point jeunes - EPiC)

Discussion

Objectifs : intégrer les nouveaux et anciens habitants (processus allant dans les deux sens).
Enjeux de citoyenneté = apprendre à connaître les autres habitants. Processus de parrainage des
anciens vis-à-vis des nouveaux.

Apprendre à se connaître de manière plus intime (à domicile) chez les anciens habitants et chez
les nouveaux habitants. L’habitant par l’Anthropoly est acteur de la rencontre de l’autre. Il n’est pas
que consommateur de discours de bienvenue de la commune et de ses associations. L’Anthropoly
pousserait les habitants d’une commune à sortir de leur zone de confort et à sortir de leur ghetto
pour se rencontrer en habitants de la même commune. Si les enfants s’intègrent par l’école ; les
adultes s’intégreraient par Anthropoly.

Organisation du rallye Anthropoly dans les familles anciennes et nouvelles de la commune : Elle
serait tenue par la commune, la FASe et les associations communales. Le rallye est
intergénérationnel. Il se ferait sur un samedi. (Cf. modèle des Posadas mexicaines ou du rallye
nocturne du passage à la majorité de Marly, Fribourg). Le rallye n’exclut pas les discours officiels
de la mairie. Anthropoly = partie ludique de rencontre entre habitants = processus intégrateur.

La commune construit les groupes en mélangeant anciens et nouveaux, jeunes et vieux habitants
pour faire le parcours des postes de l’anthropoly. Les animateurs seraient issus d’un partenariat
FASe-Commune-Sociétés communales. A Vernier, la commune est trop grande ; idéalement
Anthropoly devrait se faire dans le cadre des contrats de quartier (territoire plus circonscrit, budget
possible.)

Dans le parcours du rallye, il pourrait aussi y avoir des postes pour visiter les associations
communales, les espaces publics de la commune, les ressources communales, les lieux
historiques (cf. visites de Carouge pour nouveaux habitants).

Il serait important que ce soit d’abord les anciens habitants qui accueillent les nouveaux chez eux
(montrer l’exemple).