Forum

Veuillez ou S’enregistrer pour créer des messages et des sujets de discussion.

Échange 4 : Monde associatif

Participantes et participants

  • Munoz Andrea
  • Thorel Ruesegger Anne
  • Jaquesson Séverine
  • Jacomy-Vité Séverine
  • Belgmoul benaouda

Initiatrice : Catherine Schümperli Younossian

Discussion

L’atelier vise à réfléchir à la création d’un Ethnopoly destiné à faire connaître le monde associatif
aux jeunes / jeunes adultes afin de les mobiliser et de les encourager à s’engager afin d’être actifs
au sein d’associations. Objectif : créer la relève.

Développer un argumentaire commun pour donner du sens à l’engagement associatif. Les
arguments qui pourraient être mis en avant seraient : développer un réseau, renforcer ses
connaissances, acquérir des compétences et participer à un groupe convivial.

L’utilisation de modèle d’Ethnopoly permet de faire connaître le concept Ethnopoly, d’offrir
une possibilité aux associations de se faire connaître.

Vu le public visé, il apparaît que le modèle sous forme de rallye avec une dimension
ludique puisse être un moteur stimulant pour les jeunes.

Les associations participantes au jeu auraient trois objectifs à remplir :
1. Faire connaître leur travail, objectif et action.
2. Présenter des possibilités d’actions aux participants.
3. Proposer une activité qui permet de gagner des points pour la dimension rallye/concours.

Création d’un comité d’organisation qui définit le périmètre de l’action en termes :
1. Quelles sont les associations parties prenantes de l’événement, par exemple selon des
thématiques (environnement ou développement ou association de parents ou etc.) ou considérer
le monde associatif comme un tout sans discrimination du type d’associations.
2. Définir le périmètre géographique – est-ce qu’on travaille sur un quartier, la ville, le canton ? Est-
ce que lieu est défini où les associations se déplacent pour se présenter.
Le groupe propose aussi d’organiser éventuellement des Ethnopolys par quartier ou commune ou
thématiques simultanément, puis de se réunir pour un événement festif, collectif à un endroit du
canton.