Forum

Veuillez ou S’enregistrer pour créer des messages et des sujets de discussion.

Échange 25 : Comment faire pour que l’Ethnopoly contribue au sentiment d’appartenance et soit un outil de participation citoyenne

Participantes et participants

  •  Virginie
  • Didier
  • Jean Michel TRUCHET
  • Sarah Steinmuller…

Initiateur-trice : Virginie et Didier

Discussion 

Ethnopoly est un bel outil de participation. Il permet aux parents d’être acteurs, de contribuer et change la perception que les enfants ont de leurs propres parents
Cela permet aux parents de se sentir du quartier concerné, et donc contribuer et proposer.
Un parent qui n’aurait pas un sentiment d’appartenance, va-t-il participer à l’Ethnopoly ? 

Toujours les mêmes qui participent
Comment donne-t-on envie ?
Par le bouche à oreille, présenter le projet à des soirées d’association, distribuer dans des lieux publics. Avoir des émissaires qui présentent le projet.
Soigner l’adhésion de l’école et stimuler l’engagement des enseignants pour vulgariser l’information et pas se cantonner à distribuer la feuille informative.
Utiliser les réseaux et la multiplicité des acteurs.
Recourir à une communication ludique
Soigner « l’après Ethnopoly » et travailler sur la transmission et la continuité. Construire une passerelle d’une année sur l’autre. Par exemple demander aux enfants ayant participé de venir présenter leur expérience dans les classes.
Garder l’Ethnopoly comme une espace de créativité, se renouveler à chaque fois et sortir d’une routine. Cela peut stimuler la vie de quartier.  

Comment le DIP peut valoriser l’expérience de l’Ethnopoly comme une image positive du monde et de la diversité?