Forum

Veuillez ou S’enregistrer pour créer des messages et des sujets de discussion.

ACTION N°8 : Créer un Ethnopoly famille-habitants-artisans-associations Parents-enfants

Liste des participantes et participants

  • Pauline Ambami
  • Michel Monnen
  • Albama Krasnipi
  • Sonia Régnier
  • Sarah Stegmüller

Initiatrices : Sonia et Sarah

Discussion
Définir ce que l’on souhaite aborder. Importance de faire participer les familles, parents-enfants dans le processus. Souhait de vouloir intégrer des artisans et des associations qui présenteraient ce qu’ils font.
Discussion autour du terme Ethno avec l’idée que les familles n’ont pas l’obligation de se cantonner à leurs origines mais plutôt de partir de ce qu’elles ont envie de présenter (culinaire, musique, passions, sport etc.)
Nous partirions sur un Pâquis-poly (puisque l’idée est de créer le projet aux Pâquis et ça permet d’éviter de se limiter aux origines. 

Intention, objectif-s de la ou des action-s
Créer un Pâquis-poly favorisant le mieux vivre ensemble, l’appropriation du quartier et de sa vie, les rencontres, la solidarité et le partage

Public visé
Familles, habitants, associations et artisans du quartier

Contenus détaillés du projet
Sur la base d’un Ethnopoly, passer chez des habitants, familles qui proposent qqch qui les représente, leur parle. Passer chez des artisans qui présenteraient leur métier. Passer auprès d’associations qui informent sur ce qu’elles font, proposent une activité (exemple : tricot du cœur : apprendre à tricoter). Possibilité pour ceux qui n’ont pas la place d’utiliser les locaux de la MQ. Les personnes qui vont à la rencontre des accueillants seraient des familles, parents-enfants, sur inscription. 

Quand ?  Début ? Fin ?  Étapes ?
2019

Comment s’organiser, se parler, se rencontrer ?
Donner l’info et faire appel aux associations via la coordination de quartier, la fourre des élèves, les flyers, les apéros proposés par la MQ. Demander aux associations partenaires de traduire (éventuellement) les affiches dans diverses langues. Présenter l’idée aux associations qui seront ensuite porteuses auprès de leurs membres.
Bien préparer les gens qui accueillent, vérifier qu’ils ont une idée de ce qu’ils souhaitent faire, les préparer à comment cela va se passer. Avoir des personnes disponibles durant la journée sur appel, ou qui tournent pour être disponible pour que tout se passe bien. Faire un debriefing ensuite pour discuter de ce qui s’est bien ou mal passé.  Bien prévoir l’organisation au préalable. 

Ressources particulières nécessaires ?
Les associations du quartier doivent être prenantes

Quels pourraient être les impacts de cette action dans les activités déjà existantes ?
Remodeler le temps attribué à d’autres activités proposées par la MQ. Renforcer les liens entre associations, ce qui pourrait générer d’autres projets.

Autres actions connexes ou induites (Quoi ? Qui ? Quand ?

Appel aux volontaires : coordonnées des personnes souhaitant participer au projet afin qu’elles puissent être contactées.