Beata Godenzi

Beata Godenzi

Après une enfance multiculturelle à Meyrin (Canton de Genève), Beata Godenzi sillonne le monde : trois ans à Paris, six ans entre le Sénégal et le Mozambique, et vingt ans d’une passionnante carrière dans l’humanitaire et le développement avec le DFAE-DDC et l’ONG Terre des Hommes. Elle met sa riche expérience au service d’institutions qui œuvrent dans le social (petite enfance, protection, cohésion sociale, pauvreté, handicap). Très engagée personnellement et professionnellement sur les questions liées à la migration, elle a initié le programme global Migration & Développement de la DDC en 2009. Co-présidente de l’association Ethnopoly Suisse, elle est au cœur du lancement d’Ethnopoly à Genève en 2007 aux Avanchets, mené via la Fédération des Associations de Parents d’Elèves. En cette période de réchauffement climatique et de crise sanitaire mondiale, elle est convaincue que le défi du «vivre ensemble» est crucial pour la paix sociale et doit retrouver une place de choix dans l’agenda politique. Ethnopoly Suisse y œuvre en appréhendant l’altérité, non comme une menace, mais bien comme une ressource.