Organiser un Ethnopoly

Organiser un Ethnopoly

Ethnopoly a été dévelopé à Zoug par l’association Katamaran (http://www.verein-katamaran.org, site en allemand). Avec un arrêt à Berne, le jeu est arrivé à Genève en 2007 et il continue à se multiplier à partir des différents endroits.

Depuis 2013, l’assocation Ethnopoly Suisse coordonne au niveau national les différents projets et soutient les organisation locales, qui veulent commencer leur propre projet. Ethnopoly est une marque déposée. Les organisation, qui veulent lancer leur propre jeu, peuvent pourtant le faire et même recevoir du soutien, sous conditions qu’elles respectent quelques règles de base.

Procédure:

  • Qui peut imaginer d’organiser son propre Ethnopoly doit d’abord contacter Ethnopoly Suisse  (info@ethnopoly.ch)
  • Lors d’une réunion commune les questions les plus importants ainsi que les prochaines étapes seront abordée
  • L’equipe locale et Ethnopoly Suisse signeront un accord, qui règles les attentes qualitatives d’un Ethnopoly
  • Une personne de l’équipe devient membre d’Ethnopoly Suisse pour une durée de minimum 3 ans (cotisation actuelle: 30 Francs)
  • Après l’organisation du jeu, les leçons aprises seront discutées lors d’une réunion de bilan
  • L’équipe locale rempli un formulaire de documentation pour le site web (rapport) et met à disposition des photos, films et autres documents qui peuvent être utils à d’autres équipes

 

Offre de soutien:

Les règles d’Ethnopoly sont très flexibles et peuvent toujours être adaptées au réalités locales. L’équipe locale reste de toute façon résponsable pour l’organisation de son projet. Ethnopoly Suisse peut par contre donner des conseils concernant les possibles options des règles ansi que donner des recommendation concernation l’organisation pratique du jeu. En même temps, l’association met à disposition des outils, conceptes ou d’autres documents utiles qui viennent des anciens Ethnopoly. Elle peut également mettre en contacte l’équipe locale avec les résponsables d’un Ethnopoly qui peut servir comme modèle.

 

Nous nous réjouissons de chaque Ethnopoly qui se dévelope. Néanmoins, chaque équipe locale reste naturellement libre d’organiser son projets sous un autre nom sans lien direct avec Ethnopoly. Particulièrement en Suisse Alémanique il y a également la possibilité d’une coopération avec Mondopoly (http://www.mondopoly.ch), un projet très similaire qui utilise une définition de culture légèrement différente.