Meyrin 2010

 

Ethnopoly Meyrin 2010

Ici vous trouverez toutes les informations concernant le projet. Les différents chapitres peuvent être ouverts en cliquant sur les titres.

D'un coup d'oeil

Détails

Participants:
243 élèves des écoles primaires (5P, 10-11 ans)

Postes:
74 postes, dont 39 familles et 35 institutions (p.e. voirie, état civil, police municipale, centre d’orientation professionnelle).
30 nationalités représentées.
Questions sur la culture, goûter des aliments, calligraphie, histoire de la ville, poésie, etc.
Il y avait 4 postes de quartier avec des questionnaires écrits.

Comité d’organisation:
33 personnes dans le comité d’organisation, réparties dans 6 groupes de travail (Recrutement, jeu, fête, finances, communication et le groupe porteur du projet).

Budget:
Budget prévisionnel de Fr. 52’000.- / Réel Fr. 38’515,24.-
Financé par la Fondation Meyrinoise pour la promotion culturelle sportive et sociale à hauteur de Fr. 50’000.- ainsi que l’ASPEDEM pour Fr. 2’000.-

Règles du jeu:
Le premier poste du matin a été fixé par le comité pour tous les groupes, puis libre choix pour les postes suivants.
Les points étaient attribués en fonction de l’éloignement et de l’isolement du poste, ainsi que du comportement et de l’intérêt des élèves.
Les points étaient attribués par les postes à l’aide de tampons.

Activités supplémentaires:
Le programme de préparation a été laissé au libre choix des enseignants.
Pas de programme spécifique élaboré par les organisateurs.

Déscription brève

Meyrin, avec plus de 130 nationalités différentes présentes dans sa population, est un cadre idéal pour la réalisation d’un tel projet.

Ethnopoly Meyrin 2010 s’est adressé aux 243 élèves de 5ème primaire (10-11ans) des 5 écoles écoles de Meyrin – Cointrin, ainsi qu’aux habitants, associations, services et commerçants de la commune de Meyrin.
Nous avons demandé aux enfants de constituer des binômes entre camarades, et avons mélangé pour chaque équipe des élèves de 2 établissements scolaires. Ces groupes de 4 enfants étaient accompagnés par un adulte bénévole.
Les groupes étaient munis d’un livret contenant les règles du jeu, les cartes des quartiers de la commune avec la liste des postes y correspondant, ainsi que d’une fiche pour la collecte des points. Les points étant distribués sous forme de tampons par les postes visités. Afin de mieux répartir les équipes géographiquement, nous avons décidé d’imposer le premier poste de la journée aux équipes.
Les équipes ont pique-niqué ensemble aux endroits prévus à cet effet par l’organisation, cela nous a permis de contrôler la présence de tous les participants.

Cette journée a été couronnée par une grande fête interculturelle où tous les acteurs et spectateurs étaient conviés à se rencontrer et à partager un moment convivial autour de spécialités culinaires et de musique. La remise des prix a également eu lieu durant cette fête.

Tous les participants et organisateurs ont eu beaucoup de plaisir durant cette journée, qui a été baignée de soleil et de chaleur. Et la demande pour une nouvelle édition est forte.

Conclusions

  • Retour très positif, tant au niveau des élèves, des familles, des institutions que des organisateurs.
  • Tous les objectifs atteints : promouvoir la découverte des autres, créer des rencontres et échanges, former un réseau représentant la diversité, découverte de son environnement.
  • L’implication des élèves avant le jeu peut être améliorée par une meilleure communication avec les enseignants.
  • Le recrutement exige un contact direct avec les habitants.
  • Donner plus d’importance aux postes de quartier, notamment dans la gestion de la fréquentation des postes (trop ou trop peu de visites).
  • Fixer également le premier poste de l’après-midi pour optimiser la répartition géographique des groupes.

Documents à télécharger

Galerie de photos

Projets apparantés