Neuchâtel 2015

 

Ethnopoly Neuchâtel 2015

Ici vous trouverez toutes les informations concernant le projet. Les différents chapitres peuvent être ouverts en cliquant sur les titres.

D'un coup d'oeil

Lieu et date:
Neuchâtel, 21 mars 2015

Organisé par:

Personne(s) de contacte:

Détails

Participants:
Personne(s) de contacte pour demandes d’informations et evtl. pour support de futures projets. Une vingtaine de personnes. Une dizaine de seniors fréquentant des activités de Pro Senectute, trois jeunes accompagnants du Semestre de motivation et quelques adultes. Une journaliste de la télévision régionale Canal alpha a également suivi un groupe.

Postes:
5 postes : Tunisie, Bosnie, Ile Maurice, Vietnam et le Centre culturel musulman. Les postes ont proposé des dégustations, ont présenté quelques aspects du pays /des activités (pour le Centre culturel musulman), ont échangé de manière spontanée sur différentes questions des participants.

Comité d’organisation:
3 personnes du Forum TDTE. L’activité s’est organisée dans le cadre des séances mensuelles du Forum, entre septembre 2014 et mars 2015.

Budget:
Nous avions budgété 1000.-. Finalement, nous n’avons dépensé que 600.- environ. Le financement était assuré par le Forum TDTE qui lui-même reçoit des fonds du Service de la cohésion multiculturelle du canton de Neuchâtel, des villes, ainsi que de plusieurs fonds publics et privés.

Règles du jeu:
Chaque groupe, composé de plusieurs générations, avait un parcours prédéterminé (pour éviter les moments d’attente aux différents postes) et recevait un kit avec des cartes de bus, des cartes de la ville illustrant le parcours, les horaires de bus et une carte postale correspondant à chacun des pays visités, à remplir avec les impressions et les souvenirs de chaque pays et à transmettre en fin de course aux organisateurs.

Activités supplémentaires:
Plusieurs documents relatifs au tour du monde seront mis en ligne sur la page internet de l’événement.

Déscription brève

Le jeu Ethnopoly intergénérationnel de Neuchâtel a été organisé par le Forum TDTE dans le cadre de la Journée contre le racisme.
Après plusieurs expériences avec des Ethnopolys pour enfants, les membres du Forum ont voulu tenter l’expérience d’ouvrir le jeu aux seniors. Il s’agit , en effet, d’une population qui a peut-être moins l’occasion de côtoyer des personnes originaires de pays différents.

Pour cette première édition destinée aux seniors, nous voulions garder une dimension modeste. Nous avions prévu 5 groupes de 6 personnes maximum, qui avaient chacun un point de départ différent et un circuit prédéterminé.
Les groupes étaient accompagnés par les jeunes du Semestre de motivation, une mesure d’insertion professionnelle.
Chaque groupe était invité à rester une vingtaine de minutes dans chacun des postes visités.

La communication autour de l’activité a passé essentiellement par le programme de la Journée contre le racisme et par le biais de Pro Senectute, qui a diffusé le flyer de présentation du jeu sur son site internet.

Conclusions

Les seniors ont apprécié la rencontre avec des personnes qu’ils ont qualifiées de généreuses et accueillantes, ainsi que la découverte de pays différents, par les récits des personnes, les images et par la dégustation de spécialités culinaires.
Les animateurs des postes ont également eu beaucoup de plaisir à présenter quelques aspects de leur parcours migratoire et à leur pays d’origine. Les animateurs du centre culturel musulman ont également été ravis de faire connaître leur espace.
Les discussions ont été riches, avec de nombreuses questions de la part des seniors, et, parfois, plutôt animées, lorsqu’elles ont porté sur les différeces de pratiques, de traditions et de valeurs, comme lors de la visite du centre culturel musulman. Cela nous apprend qu’il est important qu’une personne de l’organisation participe au parcours, afin de veiller à la bienveillance des échanges.

Bien qu’ayant prévu seulement 5 postes et ayant donné la consigne aux groupes de ne pas dépasser les 30 minutes par poste, il a été difficile de respecter les temps prévus. Ainsi, plusieurs groupes n’ont pas pu visiter le dernier poste. Cela nous indique que les participants ont du plaisir à découvrir de nouvelles choses et n’ont pas envie de mettre un terme aux échanges. De même, les personnes migrantes ont du plaisir à accueilli.

Les personnes ayant participé au jeu étaient ceux qui en avaient entendu parler par l’une ou l’autre des organisatrices. La publicité par le biais d’un flyer n’a pas rencontré de succès. Probablement que l’activité est quelque peu trop „exotique“ pour qu’un senior décide de s’y inscrire sans être rassuré par une présentation de vive voix, par une personne „de confiance“. Le bouche à oreille nous paraît donc le moyen le plus intéressant pour faire circuler l’information. Il faut également développer des partenariats avec des associations/institutions déjà connues par les seniors.

L’activité semble susciter de l’intérêt auprès de toutes les générations. Pour une prochaine édition il serait intéressant d’ouvrir le jeu à touts les âges, pour que les voyages se fassent en famille et que les discussions sur les choses vécues puissent se poursuivre audelà de la journée.

Documents à télécharger

Projets apparantés